Autobus au propane: plus chaud et plus écolo

PASCAL FAUCHER La Voix de l’Est

13 septembre 2019 17h02

WATERLOO — Des autobus scolaires nouveau genre ont fait leur apparition à Waterloo.

Le transporteur scolaire Sogesco, propriétaire d’Autobus Granby, a renouvelé toute sa flotte dans cette municipalité en faisant l’acquisition de 12 véhicules au propane.

«On veut vraiment prendre un virage écologique, indique Karine Sirois, gestionnaire communication et marketing chez Sogesco. C’est l’avenir, et après ce sera des autobus à l’électricité.»

Ceux au propane polluent effectivement moins que ceux au diesel, mais ils coûtent plus cher. Le propane est toutefois moins onéreux. «C’est aussi plus économique sur l’entretien à long terme», dit Mario Lafontaine, directeur d’Autobus Granby.

Hormis ces considérations, les chauffeurs waterlois rencontrés à leur garage de l’avenue du Parc se sont dits enchantés de la nouveauté — et pas seulement à cause du siège chauffant et de la porte automatique. 

«Ça fonctionne mieux, on perd moins de temps en entretien et ça chauffe vite, dit M. Lafontaine. Le temps de faire l’inspection, le matin, et l’autobus est chaud. L’hiver, t’as pas besoin de le brancher.»

Une particularité que les écoliers apprécient tout autant, selon le chauffeur François Rousseau. «Ils sont très contents! Le diesel, ça ne réchauffe pas.»

Puissance

Ces bolides sont également plus silencieux et leurs émanations ne sentent rien, le propane étant un gaz inodore.

«Et l’autobus a la même puissance, il est même plus fort dans les côtes», estime la chauffeuse Lucie Viens.

Il est aussi très sécuritaire, dit M. Lafontaine. «La façon que c’est fait, ça ne peut pas exploser. Tu te souviens l’accident sur l’autoroute 640? C’était des autobus au propane, ils ont pris feu et il n’y a pas eu d’explosion.»

«C’est beaucoup plus sécuritaire parce que les réservoirs sont plus résistants aux perforations», a récemment expliqué Nathalie Saint-Pierre, pdg de l’Association canadienne du propane à La Presse+. Le propane a aussi un taux d’inflammabilité moins élevé que diesel ou l’essence. 

Plus d’une centaine de ces autobus circulent présentement au Québec (Autobus Granby en a également quatre à son garage de Granby). L’électricité est également dans la mire de Sogesco, mais l’autonomie de ce type de moteur pose toujours problème.

«En attendant, le propane fait le lien entre les deux», dit Mario Lafontaine.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close